Annulé : Au Foin de la Rue

du 02 Juillet au 03 Fevrier 2021

Musiques - Electro | 21 ° Edition


 Parc Saint-Denis-de-Gastines  | Pays de la Loire |  Mayenne (53)


-    


Annulé : Au Foin de la Rue

Présentation



21 ° Edition - Créé en 2000


Depuis 20 ans à Saint-Denis-de-Gastines, commune rurale de 1500 habitants en Mayenne, l’association Au Foin De La Rue organise un festival éthique et éclectique. Forte de son implication bénévole et de son ancrage associatif tout au long de l’année sur le Territoire Nord-Mayennais, l’association est engagée dans le Développement durable et l’Inclusion. Elle tient également à proposer une programmation artistique qui défend l’originalité et suscite la curiosité, en associant toujours de nombreuses découvertes aux têtes d’affiches.



La programmation musicale du festival est répartie entre 1/3 de "têtes d'affiches" et 2/3 de groupes découvertes, ayant peu tourné en France. Tous les styles musicaux y sont représentés, du reggae à la chanson en passant par le funk ou le hip-hop. Seules les musiques dites extrêmes ne font pas partie de l'affiche et le rock reste très minoritaire, souvent métissé avec d'autres styles. Aujourd'hui le festival accueille une trentaine d'artistes qui jouent sur 4 scènes : 2 en plein air, un chapiteau et la Guinguette.

Line-up



A venir sur le site officiel.


Annulé : Au Foin de la Rue



Le site officiel


www.aufoindelarue.com

Organisateur du festival


Association Au Foin De la Rue
Impasse de l'Harmonie
53500 Saint-Denis-de-Gastines
France  
 

Tel : 02 43 08 84 48

Email : clarisse@aufoindelarue.com



Plus d'info sur Pro Festivals
Retrouvez plus d'informations sur le festival Annulé : Au Foin de la Rue  sur www.pro-festivals.com le portail dédié aux professionnels des festivals.


A venir sur le site officiel.

Hebergement



Camping :
Ouverture : du vendredi 3 Juillet dès 15h au dimanche 5 Juillet à 17h
  • Gratuit, réservé aux détenteurs d’un Pass 1 Jour ou 2 Jours et sans réservation
  • Toilettes sèches
  • Stands de restauration assurés par 3 foodtrucks locaux du petit-déj au repas complet
  • Point de recharge solaire des téléphones
  • Points d’eau, pense à prendre ta gourde !
  • 100% énergie solaire
Camping PSH :
  • Borne de recharge pour fauteuil électrique
  • Borne de gonflage pneumatique pour fauteuil électrique
  • Toilettes sèches adaptées PMR


Restauration



Pas moins de 4 bars et 4 stands de restauration présents sur le site du festival.
  • Pour éponger votre soif : de la bière artisanale et brassée en Mayenne, du vin de toutes les couleurs, du cidre, des softs équitables et solidaires&n

    Transport



    Voiture, train, vélo.

Partir en Covoiturage





Tarifs À l’aise Blaise = Billet 1 jour : 34€ / Pass 2 jours : 50€

Ne tardez pas, ils sont en quantité limitée !



 

Plus de news »

Vous avez une info, une actualité ou même une rumeur sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une news. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

Plus de news »

Vous avez une vidéos sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction une vidéos. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com

LE FESTIVAL AU FOIN DE LA RUE N'AURA PAS LIEU

LE FESTIVAL AU FOIN DE LA RUE N'AURA PAS LIEU

Au cours des dernières semaines Au Foin De La Rue a été convié par Madame Bachelot, Ministre de la Culture, avec une quinzaine d’autres festivals pour  échanger sur les conditions d’ouverture des festivals d’été.  Nous y avons évidemment défendu la nécessité que les festivals puissent se tenir debout, pour les esthétiques musicales qu’ils programment, pour leur territoire, pour leur public, pour les bénévoles qui œuvrent, pour tout l’écosystème qui les entourent mais aussi pour le lien social, la convivialité et le besoin urgent de VIVRE.


Nous avions demandé des réponses à Madame la Ministre, celles que nous avons eu ne correspondent évidemment pas à nos attentes : 5000 personnes assises sous réserve d’évolution en fonction de la situation sanitaire, voici le cadre que l’on nous propose pour organiser un festival cet été. 
Lire entre les lignes : Exit les festivals d’été, foules en liesse et liberté retrouvée. Bonjour les concerts assis et si l’esthétique musical ne s’y prête pas... tant pis !


Alors voilà, nous Au Foin De La Rue, on dit STOP  !


Depuis maintenant un an, nous nous adaptons, imaginons, organisons, faisons, défaisons, refaisons, proposons, composons, recomposons, adaptons, réadaptons, mobilisons pour finalement bien trop souvent annuler quel que soit le format et que le danger soit avéré ou non. L’énergie de nos équipes bénévoles et salariées s’essouffle, c’est une évidence.


Aujourd’hui, nos festivaliers, VOUS, ne vibrez pas à l’idée d’être assis sur une chaise face à une scène, à 1m de vos ami.e.s, masqué.e.s, peut-être privé.e.s de la possibilité de boire ou de manger pendant 10 heures et de dormir sur place... Comme on vous comprend !


Nous avons donc décidé d’annuler le festival prévu les 2 et 3 juillet prochain.


Pour  les  festivalières  et  festivaliers  qui  nous  ont  soutenu  en  achetant  et  en  gardant  leurs  places, merci ! Nous reviendrons vers vous courant avril pour vous donner les modalités de remboursements. 


L’été serait-il pour autant silencieux à Saint-Denis-de-Gastines ? 
Nous n’avons pas la réponse à cette question pour le moment.


Le festival représente 80% de nos recettes de fonctionnement et 70% de nos subventions sont conditionnées à sa tenue. Nous échangeons actuellement avec les collectivités pour pouvoir imaginer des événements alternatifs sur le territoire pendant le printemps et l’été. Autrement dit leur soutien ainsi que celui de nos partenaires et mécènes conditionnent aujourd’hui nos actions puisque nous devons imaginer des événements parfois sans aucune ressource propre tant que la vente de consommations est interdite.


Grâce à leur appui, nous pourrons financer ces projets et rémunérer tous les acteurs qui y travailleront : prestataires, artistes, équipes permanentes et intermittentes, qui, pour nous, sont essentiels et sont impatients d’exercer de nouveau.


Alors OUI nous souhaitons faire vivre notre territoire et la culture quoiqu’il arrive cet été ! Plutôt que d’attendre indéfiniment un cadre plus souple que celui qui nous a été annoncé - comme nous attendons indéfiniment la réouverture des lieux culturels - nous préférons consacrer notre énergie  à  l’imagination  de  nouveaux  projets  adaptés  à  la  situation  mais  qui  au  moins  NOUS RESSEMBLENT ! Soyez-en assurés !


 [2021-02-26] Source : Association Au Foin De la Rue  sasha

LE FESTIVAL AU FOIN DE LA RUE N’AURA PAS LIEU CETTE ANNEE

LE FESTIVAL AU FOIN DE LA RUE N’AURA PAS LIEU CETTE ANNEE

Au cours des dernières semaines, Au Foin De La Rue a été convié par Madame Bachelot, Ministre de la  Culture, avec une quinzaine d’autres festivals pour échanger sur les conditions d’ouverture des festivals  d’été. Nous y avons évidemment défendu la nécessité que les festivals puissent se tenir debout, pour les esthétiques musicales qu’ils programment, pour leur territoire, pour leur public, pour les bénévoles qui œuvrent, pour tout l’écosystème qui les entourent mais aussi pour le lien social, la convivialité et le besoin urgent de VIVRE.


Nous avions demandé des réponses à Madame la Ministre, celles que nous avons eu ne correspondent évidemment pas à nos attentes : 5000 personnes assises sous réserve d’évolution en fonction de la situation sanitaire, voici le cadre que l’on nous propose pour organiser un festival cet été. 
Lire entre les lignes : Exit les festivals d’été, foules en liesse et liberté retrouvée. Bonjour les concerts assis et si l’esthétique musicale ne s’y prête pas... tant pis !


Alors voilà, nous Au Foin De La Rue, on dit STOP !


Depuis maintenant un an, nous nous adaptons, imaginons, organisons, faisons, défaisons, refaisons, proposons, composons, recomposons, adaptons, réadaptons, mobilisons pour finalement bien trop souvent annuler quel que soit le format et que le danger soit avéré ou non. L’énergie de nos équipes bénévoles et salariées s’essouffle, c’est une évidence.


Aujourd’hui, nos festivaliers, VOUS, ne vibrez pas à l’idée d’être assis sur une chaise face à une scène, à 1 mètre de vos ami.e.s, masqué.e.s, peut-être privé.e.s de la possibilité de boire ou de manger pendant 10 heures et de dormir sur place... Comme on vous comprend ! 


Nous avons donc décidé d’annuler le festival prévu les 2 et 3 juillet prochain.


Pour  les  festivalières  et  festivaliers  qui  nous  ont  soutenu  en  achetant  et  en  gardant  leurs  places, merci ! Nous reviendrons vers vous courant avril pour vous donner les modalités de remboursements. 


L’été serait-il pour autant silencieux à Saint-Denis-de-Gastines ?
Nous n’avons pas la réponse à cette question pour le moment.


Le festival représente 80% de nos recettes de fonctionnement et 70% de nos subventions sont conditionnées à sa tenue. Nous échangeons actuellement avec les collectivités pour pouvoir imaginer des événements alternatifs sur le territoire pendant le printemps et l’été. Autrement dit, leur soutien ainsi que celui de nos partenaires et mécènes conditionnent aujourd’hui nos actions puisque nous devons imaginer des événements parfois sans aucune ressource propre tant que la vente de consommations est interdite.


Grâce à leur appui, nous pourrons financer ces projets et rémunérer tous les acteurs qui y travailleront : prestataires, artistes, équipes permanentes et intermittentes, qui, pour nous, sont essentiels et sont impatients d’exercer de nouveau.


Alors OUI nous souhaitons faire vivre notre territoire et la culture quoiqu’il arrive cet été !

Plutôt que d’attendre indéfiniment un cadre plus souple que celui qui nous a été annoncé - comme nous attendons indéfiniment la réouverture des lieux culturels - nous préférons consacrer notre énergie  à  l’imagination  de  nouveaux  projets  adaptés  à  la  situation  mais  qui  au  moins  NOUS  RESSEMBLENT ! Soyez-en assurés !

 [2021-02-26] Source : Association Au Foin De la Rue  sasha
Plus d'articles »

Vous souhaitez proposer un article sur ce festival ?

Participez dès maintenant au Guide des Festivals en soumettant à notre rédaction un article. Pour cela envoyez l'info à contact[@]leguidedesfestivals.com