Street Art : un festival qui va percer

Street Art : un festival qui va percer

Dans la petite ville de Steenvoorde, en Flandre française, le Street Art Festival était le rendez-vous du week-end pour les amateurs de glisse et de sons électriques ! Au programme : des contests de skate et roller le jour, et des concerts la nuit. Un paradis sur terre pour les amateurs de sensations fortes !

«Ca, c'est un festival qui va percer ! ». Telle est la première réflexion que font plusieurs festivaliers, en sortant de leur tente, la mine enfarinée, après un court sommeil et une longue nuit de fête. Ils ont sûrement encore en tête le show ahurissant de K.O Project.

Passé en tout premier, et sur la petite scène qui plus est, le groupe de métal Lillois a pourtant réussi à rameuter du monde grâce à une prestation mémorable. Deux chanteurs charismatiques aux hurlements riches en émotions, une section rythmique qui déboîte, des riffs inspirés, deux reprises de Rage Against the Machine et Korn qu'ils se sont bien appropriées et vous avez devant vous un groupe fort prometteur. A suivre de très près !

Viens ensuite le tour de Scab. Le groupe d'alternative pop punk (c'est eux qui le disent) munichois a, quant à lui, l'honneur de se produire sur la grande scène. Mais ils peinent à crever l'écran. Après la baffe K.O project, on a vite la désagréable impression d'entendre un sous Placebo, la mèche en plus, sans véritable profondeur.

Avec deux scènes, pas le temps de s'ennuyer ! Pendant qu'un joue, l'autre se prépare, pour offrir aux spectateurs une suite continue de musique. On se dirige alors vers le petit chapiteau blanc, pour assister au concert de No Additional Kokaina. NAK pour les intimes, nous distille un punk rock encore un peu convenu, mais qui a le mérite de mettre l'ambiance. Encore quelques années pour acquérir de la maturité et c'est dans la poche !

C'est au tour des Héritiers d'investir la « main stage ». Et les Bruxellois savent l'honorer. Leur excellent guitariste passe brillamment d'un énorme riff funky à une rythmique presque métal lorsque le chanteur a décidé de s'exciter. En savants metteurs en scène, ils nous sortent un final apocalyptique, où une lumière blanche clignotante et un bourdonnement technoïde viennent nous achever. Eprouvant mais jouissif.

Sur la petite scène, Neverlate est à l'heure, forcément ! Sur son Myspace, le groupe avait fait forte impression, avec des morceaux extrêmement accrocheurs, alternant rock et metal. En live, c'est un peu moins bon, mais tout de même très satisfaisant, au vu de la jeunesse des gaillards. Encore un groupe à surveiller comme l'eau qui dort.

Le grand moment est venu pour toutes les adolescentes en furie qu'on a eu l'occasion de croiser à tous les coins du festival. My Pollux et sa chanteuse tout de rouge vêtue font leur entrée. Annoncé comme le Evanescence français au moment de son premier album, le groupe montre désormais un autre visage à l'approche de la sortie de sa troisième galette. Sur les nouvelles compos jouées pour l'occasion, on pense très souvent à Eths. Surtout lorsque le chant saccadé vient suivre la batterie. Si les métalleux quelque peu misogynes ont eu l'air de s'ennuyer, il serait tout de même hypocrite de nier que le set fut fort bien balançé.

Ensuite, sous le chapiteau, ce sont des trentenaires au look d'informaticien, qui arrivent la mine réjouie. Avec Poncharello, l'ambiance est familiale. On fait du rock le week-end comme certains jouent au monopoly. Mais du rock fort, qui réveille ceux qui ont déjà un peu trop chargé la mule.

Passé une heure du matin, la pelouse est encore bien remplie pour assister au show de Sna Fu et son punk/rock/metal un peu trop brutal, qui assomme les festivaliers.

Enfin, pour les quelques survivants, c'est ambiance rave party jusqu'au bout de la nuit avec Tribones Record (hardcore, speedcore, gabber) et Digital Vandal (hardcore et art vidéo).

En résumé, un festival qui malgré ses quelques temps morts, demeure fort plaisant. Un ambiance chaleureuse, une organisation irréprochable, tout ce qu'il faut pour passer un bon moment ! On attend désormais avec impatience l'année prochaine en espèrant une programmation un peu plus aboutie pour que ce soit parfait !

Paul Sion
 [2008-07-28] Source : Le Guide des Festivals  paul]

 

Les 10 derniers articles du Guide des Festivals
 747 autres articles trouvés

 

Programmation complète dévoilé pour le Festival Jazz sous les Pommiers 2024 !

Créations, découvertes, grands noms, sans oublier les spectacles de rue et le jeune public : cette fois CHAT y'est, la 43e édition se dévoile. Il faudra cependant patienter encore un peu pour connaitre le détail de toutes les animations gratuites. 




 

Le Cabaret Vert certifié par l'organisation A Greener Festival !

En ce début d’année 2024, le Cabaret Vert est très heureux d’annoncer qu’il a obtenu la certification "Greener Festival 2023 – HIGHLY COMMENDED" (3 étoiles sur 4) décernée par l’organisation européenne A Greener Future (AGF)*.
 



 

Découvrez le line up explosif du cercle festival 2024 !



Deux mois après le sold out de son festival, Cercle fait monter la pression en dévoilant enfin la liste des artistes qui performeront sur les trois scènes A380, Ariane et Concorde au musée de l’Air et de l’Espace - Paris-Le-Bourget les 25 & 26 mai 2024, de quoi récompenser la patience des 24 000 festivaliers attendus.



 

Découvrez la programmation complète des 25 ans de Marsatac !

Ça y est : on connait désormais la liste de tou.te.s les artistes qui partageront l'affiche de cette édition anniversaire les 14, 15 et 16 juin 2024 au Parc Borély.  
Au programme : un cocktail explosif de hip-hop, d'électro, de pop futuriste et de performances live qui marquent l'engagement continu de Marsatac envers la diversité musicale et la représentation de genre.



 

Découvrez la nouvelle édition de l'outdoormix festival 2024 !

L'Outdoormix Festival, événement emblématique de la musique et des sensations fortes, célèbre sa 10e édition du 17 au 20 mai à Embrun. Avec une affiche exceptionnelle mettant en vedette des artistes de renommée internationale, l'événement promet trois soirées inoubliables.




 

Coup de projecteur sur les 8 nouveaux talents pour Couleur Café 2024 !

Pour lancer le week-end en beauté, le vendredi débutera avec un duo qui inaugure la programmation dub - Alpha Steppa et Awa Fall. Le son futur-dub distinctif d'Alpha Steppa, associé à la voix puissante d'Awa Fall, crée un mélange rêvé pour les amateurs de soundsystem et de reggae-dub.




 

Dream nation festival est de retour !!

Le Dream Nation Festival est de retour pour sa 9eme edition les 16 et 17 septembre 2022 au Parc des expositions de Paris le Bourget. Cette annee, le festival se tiendra entierement en plein air sur une superficie de 30 000 m2.




 

Chilly Gonzales : ouverture de la billetterie

Après un premier passage en 2019, Chilly Gonzales est de retour à l’Auditorium de Lyon pour présenter son nouveau show le dimanche 21 mai prochain ! La billetterie est à présent ouverte.




 

Hamza et PLK rejoignent la programmation de Marsatac !

Après l’annonce des premiers artistes fin d’année 2022, Marsatac revient en force en ce début d’année avec une double annonce, à savoir la venue de PLK et de Hamza, respectivement le vendredi 16 juin et le samedi 17 juin au Parc Borély. 




 

L'International Surf Film Festival revient à Anglet pour la 17ème édition : surf et cinéma à l'honneur.

A une époque où le moral des Français est mis à l’épreuve depuis plus d’un an, l’idée de cette nouvelle édition de l’International Surf Film Festival est une ode à l’évasion notamment à travers la sélection des 18 films sélectionnés.




 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé