Woodstock : 40 ans ça se fête!

Woodstock :  40 ans ça se fête!

Woodstock entre passion, musique et business


Woodstock Music and Art Fair : 40 ans ça se fête !

Le Festival de Woodstock reste le festival de musique et le rassemblement emblématique de la culture hippies des années 60’s. Il eut lieu à Bethel sur les terres du fermier Max Yasgur, à une soixantaine de kilomètres de Woodstock aux Etats-Unis.
Initialement organisé du 15 au 17 aout 2009, il continua un jour de plus, soit jusqu'au petit matin du18 août.
Le festival accueillit les concerts de 32 groupes et solistes de musiques folk, rock, soul et blues. Le budget de rémunération des artistes atteignit au total 200 000 $. C'est un des plus grands moments de l'histoire de la musique populaire classé parmi les « 50 Moments qui ont changé l'histoire du Rock and Roll 1. »

La manifestation devait avoir lieu à Wallkill, à 50 kilomètres au sud de Woodstock mais la population de ce village refusa la tenue de ce festival. Le fermier Yasgur Max (né en 1919 et mort en 1973) loua finalement aux organisateurs son domaine, White Lake à Bethel, un terrain de 243 hectares, pour 50 000 $: (suite à un procès intenté par ses voisins, ce dernier fut condamné à leur reverser 35 000 $ de dommages et intérêts suite aux dégâts causés par les visiteurs).

Toutefois, l'appellation de « Woodstock » est conservée. Le nom complet du festival est The Woodstock Music and Art Fair. Il devait officiellement se tenir en hommage à Bob Dylan, mais celui-ci étant alors à Bearsville, son nom fut retiré du haut de l'affiche.

Mais pourquoi autant de monde ?
La promotion du festival était simple mais en accord avec son temps et c’est pour cela que le festival a fonctionné :
« Trois jours de paix et de musique. Des centaines d'hectares à parcourir. Promène-toi pendant trois jours sans voir un gratte-ciel ou un feu rouge. Fais voler un cerf-volant. Fais-toi bronzer. Cuisine toi-même tes repas et respire de l'air pur ».

À la fin de la première journée, quand les barrières qui délimitaient le site eurent disparu, les organisateurs décidèrent d'en rendre l'accès gratuit. « From now on, this is a free concert ! » les plus grands noms de la scène rock étant présents. Pour certains artistes comme Joe Cocker, Woodstock sera un accélérateur de carrière. Jimi Hendrix clôt le festival à l'aube du lundi 18 août : il ne reste que 30 000 spectateurs.

Pour ce qui est de l ‘après festival, dans un premier temps, et en raison du nombre important de personnes qui entrèrent gratuitement, le festival fit perdre énormément d'argent à ses organisateurs mais, suite aux ventes des enregistrements du festival (audio et vidéo), ils devinrent bénéficiaires. En effet, si Woodstock est le point important de la contre-culture et de l' "anticapitalisme" pacifiste, les organisateurs durent revendre les droits à la Warner pour régler leurs dettes.



Deux, trois chiffres :

• Les organisateurs pensaient accueillir 50 000 spectateurs, mais ce sont 450 000 spectateurs qui se sont déplacés obligeant les artistes à arriver en hélicoptère.
• Trois décès (une overdose, une appendicite mal soignée et un accident de tracteur) et deux naissances eurent lieu pendant l'événement, qui causa en outre le plus important embouteillage de l'histoire des États-Unis.

Mais Woodstock c’est aussi un business :

Pour un festival qui se dit anticapitaliste Woodstock reste très rentable, en effet un très grand nombre de compilations se sont vendues et continuent de se vendre, de plus comme ce sont les 40 ans de ce mythique festival, nous sommes en droit de penser qu’il y aura une recrue des sens des ventes d’album. Il y a donc une ambivalence notable entre l’esprit Woodstock et ce que ce dernier est devenu.

De plus c’est toute une économie qui s’est créée, car le style revient fort à la mode (jeans patte d’éléphants, chemises de worker), mais aussi les goodies à l’effigie de ce festival (tee-shirts, casquettes, etc.). De plus nous soulignerons qu’outre l’aspect artistique les deux autres éditions de Woodstock se révélèrent être un très grand succès financier (pour les 25 ans et les 30 ans).

D’un point de vue cinématographique, on retiendra principalement deux films consacrés au phénomène Woodstock, le premier étant des années 70’s, avec des plans séquences type reportage et un nouveau film Hotel Woodstock qui vient congratuler ce festivals pour son 40ème anniversaire.

Bande Annone du Film Woodstock 70' :

Bande Annone du Film Hotel Woodstock :



Nous pouvons donc dire que ce festival qui aura outre mesure marqué les esprits restera un formidable message d’espoir pour la population mais aussi un pour les entreprises qui devraient voir leurs ventes augmenter avec la sortie du nouveau film prévue pour le 23 septembre 2009. Entre message de paix et business florissant, 40 ans ça se fête.

Sources :
Wikipédia
www.leguidedesfestivals.com


 [2009-10-07] Source : Woodstock 1969  Jordan]

 

Les 10 derniers articles du Guide des Festivals
 646 autres articles trouvés

 

CROSSROADS FESTIVAL : Bilan de la 4ème édition !

Le Crossroads Festival a de nouveau convié à Roubaix professionnels du secteur des musiques actuelles et grand public à trois jours d'exploration musicale de la scène régionale, française et de pays invités.



 

Festival Woodstower : 34 000 festivaliers pour cette 21e édition de folie !

 Clap de fin sur la 21ème édition du Festival Woodstower. Une édition intense en émotions, aussi riches que touchantes.



 






 






 

Jardin Sonore : Pari Gagné Pour La Seconde Édition Du Festival !

La 2ème édition du festival Jardin Sonore s’est achevée dimanche dernier.

Organisé en partenariat avec la Ville de Vitrolles et orchestré d’une main de maître par l’équipe de Village 42, le festival a rassemblé près de 14 000 spectateurs sur trois soirées.

Un résultat plus qu’exaltant pour ce bel événement qui a - cette année encore - réuni un public multi-générationnel autour d’un exaltant assemblage de propositions artistiques





 




 

Couleur Café 2019: Une trentième édition glorieuse et complètement sold-out

30 ans et toujours en excellente forme


 

Wazemmes l’Accordéon 2019: L’heure du bilan

Une 21ème belle année pour le Festival Wazemmes l’Accordéon.
L’édition spatiale du festival a fait danser 30 000 personnes durant ces 4 semaines de festivités !





 

La Magnifique : Bilan de l'édition 2019

LA MAGNIFIQUE A LES BASES !

La Magnifique Society se termine et confirme une fois encore ses ambitions. Parenthèse enchantée lancée depuis 2017 par la Cartonnerie, le festival se referme sur une très belle édition qui laisse entrevoir son avenir sous les meilleurs hospices.
 
Pour sa 3ème édition, le festival a confirmé sa place de jeune festival ambitieux, accueillant un total de 20 000 personnes sur 3 jours, avec une affluence record lors de sa journée du samedi. 



 

UNE 21ème ÉDITION SUR LES CHAPEAUX DE ROUES

La 21° édition du festival vient de refermer ses portes sur une édition de feu et de flammes qui a réuni 30 000 festivaliers au Parc Chanot et sur la Plage du Petit Roucas.





 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé