Les Nuits Secrètes : Une grande réussite pour cette année 2009

Les Nuits Secrètes : Une grande réussite pour cette année 2009

Et revoilà un festival aussi bien typique qu'atypique.....donc unique en son genre...qui s'ancre au fil des années... "Les Nuits Secrètes" ont cette année encore gardé ce qui a fait son succès et qui génère la fidélité de ses festivaliers: une installation en pleine ville, une grande scène gratuite, deux scènes payantes, des parcours secrets, un chapiteau 'événement' et...une grande fête foraine au milieu de tout ça....Tout ceci en fait un festival aussi bien fête de village que rendez-vous musical de référence...une rencontre populaire à tous les niveaux.


Vendredi la grande scène voyait défiler un superbe trio français composé Kid Bombardos, The Do et Stuck in the Sound. Chacun dans son style a su délivrer une énergie et une envie propice à lancer un festival où la programmation alterne toujours entre groupes références, bêtes de scènes et nouvelles étoiles. Il n'en fallait pas moins, après une délicieuse 'frite' comme seuls les nordistes savent en faire, pour découvrir et apprécier l'originalité de Puppetmastaz au Jardin. Une comédie musicale Hiphop déjantée...avec en acteurs des marionnettes type Muppet Show et un batteur des plus énergique pour relier l'ensemble... assurément un des meilleurs concerts de cette édition.
La suite se passe à la Bonaventure, après un lancement nocturne réussit par Monsieur Oizo au Jardin, ce lieu a réunit les acharnés de la nuit dans une atmosphère ultra festive et bien sûr très conviviale.

Le samedi vu débarqué une grande affluence, Pete Doherty y serait-il pour quelque chose? Assurément oui, le sulfureux chanteur, accompagné de ses rockeurs passionnés a mis la grande scène dans sa poche dans un concert pur jus, pur festival. Et cet homme n'en a pas moins lancé "La" soirée du festival avec derrière le ska festif de "The Aggrolites" et les nouveaux dandys de la scène française "Naïve New Beaters" qui s'affirme cet été comme un nouveau groupe leader à vocation internationale. Pendant ce temps le Jardin voyait passer une programmation très éclectique, mais nous le répétons encore, très bien pensé avec en fermeture un "General Elektriks" superbe, un "funky man" au clavier, une réelle découverte d'un son nouant le groove, le hip hop, voir la pop...à suivre.

Comme tout a une fin, les organisateurs nous ont encore gâté pour ce dimanche et la Grande scène a encore ravi le public, Hugh Coltman fidèle à un son droit, clair et superbement maîtrisé a ouvert les porte au mythe Marianne Faithfull, un événement de la voir en France. Quelle maîtrise, quel swing dans la voix, quelle générosité, bref quelle chance de la voir, gratuitement, dérouler tube sur tube...mais aussi quelle déception, car au même moment le Jardin prenait vie, puis feu....Curumin, des brésiliens au chanteur batteur (!!!) envoyait un son envoûtant, technique, festif et percutant avec cette langue qui porte la musique et votre esprit...jusqu'à 'LA' performance du festival...Monotonix, ces trois israéliens plus quarantenaires que jeunes loups ont fait dégoupillé le public et eux en même-temps!....pour eux pas besoin de scène, on installe une batterie légère, un guitariste et un chanteur....au milieu du public, on change de place 10 fois dans le concert, on monte sur le public assis sur la grosse caisse, on escalade la scène, on monte sur les toilettes (he oui)....tout ça en chantant et en excitant un rock alternatif hyper puissant....du concert comme jamais vu dans la proximité avec les artistes qui se nourrissent des cris, slams et autre "tapettes" de leur public acquis en moins d'un morceau.....ouf du très fatiguant.....avant du très reposant en la personne de monsieur Horace Andy, grand héritier de la musique rasta, pour son dernier passage estival en France, qui envoie un reggae pur roots et beaucoup de joie...le reggae est une musique de contestation....lui transmet le message dans la bonne humeur....et trouve des oreilles attentives.

Il était temps d'aller dormir et de se dire, oui l'an prochain je reviens encore. Tout au long des trois jours la musique a pris place, la convivialité populaire aussi, nous aimons ce festival qui sait bien grandir, dans les temps, qui sait vous faire découvrir un gala de catch au Cabaret en même temps que des pointures .....gratuitement !

Antoine H-M.


 [2009-08-24] Source : Les Nuits Secrètes  jordan]

 

Les 10 derniers articles du Guide des Festivals
 652 autres articles trouvés

 

Drastic on Plastic : 60 festivals s'engagent vers le zéro plastique.

Le dispositif Drastic on Plastic est officiellement lancé en France, 60  festivals sont déjà signataires.




 

ART ROCK - 9 nouveaux noms !

UNE ÉDITION MASSIVE ! 

MORCHEEBA, SKIP THE USE, CABALLERO & JEANJASS, 
YSEULT, GLAUQUE, LUJIPEKA, 
MNNQNS, MAUVAIS ŒIL ET MURMAN TSULADZE
REJOIGNENT LA PROGRAMMATION DU FESTIVAL ART ROCK !

RENDEZ-VOUS LES 29, 30 et 31 MAI 2020 À SAINT-BRIEUC (22)



 

Rhône : le festival Woodstower prolonge les vacances

Musiques, siestes et baignades sur la base de loisirs de Miribel Jonage jusqu'à ce dimanche.





 

17ème édition des Sommets du Rire.

Organisé depuis 16 ans à Arêches-Beaufort en Savoie, le festival « Les Sommets du Rire » est le rendez-vous incontournable de l'hiver pour tous ceux qui aiment rire ! Cette 17èmeédition, accueillera 8 nouveaux candidats, et 2 spectacles inédits d'Elisabeth Buffet et Sylvain Fergot (prix du jury 2019), dans la salle de la Chaudanne au cœur du village d'Arêches.




 

Festival Monte le son, spécial musiques latines

Tous les ans, les bibliothèques parisiennes se réunissent pour organiser monte le son, festival dont la programmation est conçue par les discothécaires de la ville de paris, et consacrée à chaque nouvelle édition à un genre musical différent.




 

Palmarès 2019 du Marseille Web Fest, festival international de la série courte !

Marseille Web Fest, festival dédié à la création digitale et aux nouveaux formats


La 9ème édition du Marseille Web Fest, festival international de la série courte dont la thématique s'articulait autour de la révolution digitale dans la création et la production audiovisuelle- s’est tenue les 17-18 et 19 Octobre 2019 à Marseille.


15 séries internationales étaient en compétition ainsi que 6 autres séries 100% françaises dans le cadre du Regard sur la Production française en partenariat avec la SACD.


Le Jury présidé par Chris Mack réalisateur et responsable des talents et du développement chez Netflix International a dévoilé son palmarès lors de la cérémonie de clôture.



 

CROSSROADS FESTIVAL : Bilan de la 4ème édition !

Le Crossroads Festival a de nouveau convié à Roubaix professionnels du secteur des musiques actuelles et grand public à trois jours d'exploration musicale de la scène régionale, française et de pays invités.



 

Festival Woodstower : 34 000 festivaliers pour cette 21e édition de folie !

 Clap de fin sur la 21ème édition du Festival Woodstower. Une édition intense en émotions, aussi riches que touchantes.



 






 






 

Liens recommandés Annonces : produits services pour la communication de vos événements

Restez informé